La France décroche sa deuxième étoile

Mbappe est devenu le deuxième plus jeune joueur à marquer un but en finale de Coupe du monde derrière Pelé (17 ans). Arnaud Journois/LP

20 ans après, la France est de nouveau championne du monde. Bousculée par de vaillants Croates, l’équipe de France s’est imposée face à la Croatie (4-2). 

La France est de retour sur le toit du monde. Elle a oublié la désillusion née de la finale perdue lors de l’Euro face au Portugal. Et comme en 1998, où la France avait stoppé la Croatie en demi-finale, les Français ont encore écoeuré les Croates. Sans être forcément brillants, les Bleus ont été insolents de réussite. Malgré trois prolongations disputées, les coéquipiers de Modric ont beaucoup embêté les Français, qui ont beaucoup subi. Comme face à la Belgique, les hommes de Didier Deschamps se sont recroquevillés dans leur moitié de terrain. Alors que les Croates avaient jusqu’ici le contrôle du match, ils vont se faire surprendre sur un coup franc anodin. Mandzukic dévie dans ses buts le coup de pied arrêté de Griezmann (18). Un but qui aurait pu plomber le moral des Croates. Mais il n’aura pas fallu longtemps pour que Perisic remette les deux équipes à égalité (28). Buteur, le joueur de l’Inter Milan va être malheureux. Il concède un penalty en touchant le ballon de la main sur la tête  de Matuidi après l’utilisation de la VAR par M. Pitana. Griezmann ne tremble pas et prend Subasic à contre pied (38). La Croatie domine mais peine à se créer des occasions dangereuses. La France ne se prive pas d’enfoncer le clou. Pogba, contré une première fois, trompe Subasic (58). Les Bleus ne s’arrêtent pas. Mbappé va faire parler de sa précocité et participer au festival offensif. Le Parisien, servi par Hernandez, marque à l’entrée de la surface de réparation (65). La bourde de Lloris sur le but de Mandzukic sera anecdotique (69). Le triomphe est français!

Moussa SARR

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*